Skip to content

D'une vie de bureau
à top influenceur voyage
Ma liberté : je l’ai construite !

Qui suis-je ?

Je suis Alex Vizeo, 

J’ai parcouru le monde comme influenceur voyage pendant 7 ans pour donner à un maximum de gens l’envie de voyager et leur montrer que c’est à la portée de toutes et tous. Plus de 400 000 personnes me suivent sur les réseaux sociaux et ma chaîne YouTube cumule plusieurs millions de vues (bisous bécots à ma communauté et merci à vous tous, je vous kiffe !) 

Aujourd’hui, je suis expert et conférencier en Personal Branding et stratégie de création de contenu. 

Durant mes 7 années “d’influenceur voyage pro”, je me suis positionné comme une référence incontournable de mon secteur. 

J’ai construit une image claire et authentique, qui m’a permis de ne jamais être à court de missions et d’opportunités. 

Lorsque je me suis arrêté, une évidence m’est apparue rapidement : j’avais besoin de transmettre mon savoir !

Ma mission est désormais d’aider les gens à savoir parler d’eux-mêmes et de leur business de façon inspirante et bienveillante. Le but est d’obtenir la visibilité qu’ils méritent ! 

Je transmets pour cela les meilleures stratégies de Personal Branding et de création contenus sur les réseaux sociaux, afin de leur permettre de devenir une référence incontournable de leur secteur. 

Ce qui permet de pérenniser leur business et assurer leur liberté financière. 

Si tu veux savoir plus sur moi, je vais te raconter le parcours et les étapes qui m’ont permis de chaque fois, d’obtenir le métier et la vie dont je rêvais ! 

Cela te permettra aussi de comprendre à quel point la bonne gestion de ton image peut tout changer à ta vie et aux opportunités qui se présentent à toi. 

Que ce soit dans ton job, ton business ou ta passion, construire ta marque personnelle et ta réputation, c’est faire grandir un intérêt cumulé avec les années, qui te permettra de toujours monter en puissance et ne jamais repartir de zéro. Peu importe la direction de tes futurs projets pro ou perso ! 

Je suis devenu le 1er 
BLOGGEUR 
YOUTUBEUR 
INFLUENCEUR 
voyage en France

COMMENT TOUT A COMMENCÉCréation des fondations

Je n’ai jamais manqué de rien quand j’étais jeune, mais venant d’une famille modeste, mes parents ont fait le choix de n’avoir qu’un seul enfant pour pouvoir lui offrir une vie agréable. 

J’ai très vite compris la valeur de l’argent qu’il fallait être responsable et travailler dur pour mériter ce que l’on a. Sans jamais oublier d’être généreux avec ceux que l’on aime. 

Adolescent, j’étais à la fois bon élève et impertinent.

J’ai donc eu du mal à trouver ma place. Entre les premiers de la classe avec qui je me faisais royalement chier et les « derniers de la classe » avec qui je voulais traîner, mais qui souvent me victimisaient. 

Jusqu’au jour où les « bad boys » en colonie de vacances, m’ont mis tout nu devant tout le monde et notamment les filles, alors que je n’étais pas encore pubère. C’est jusqu’à ce jour, la plus grande honte de ma vie. 

Cette expérience m’a fait comprendre que les vraies amitiés ne sont pas fondées sur la moquerie et l’opportunisme, mais sur des valeurs saines et la volonté d’être bienveillant les uns envers les autres.

À partir de ce jour, je ne m’entoure et passe du temps désormais, qu’avec des personnes dont j’apprécie l’énergie, en qui j’ai 100 % confiance et surtout avec qui je partage les mêmes valeurs : honnêteté, esprit d’équipe, bienveillance et respect. 

Depuis mon adolescence, je n’ai plus jamais eu d’amis parce qu’ils étaient cools ou qu’ils pouvaient m’apporter quelque chose. 

Que tu sois directeur ou éboueur, cela n’influence en rien la possibilité qu’on soit amis. 

La seule chose qui compte, c’est qui tu es ! C’est LA règle la plus importante qui a forgé toutes les relations qui ont suivi dans ma vie et qui m’a permis d’en être là où je suis aujourd’hui, j’en suis convaincu. 

Le très peu de fois où j’ai transgressé cette règle, je l’ai amèrement regretté.

MES PREMIÈRES ÉTAPES IMPORTANTES​Comprendre qui je suis et ce que je veux

Étudiant, je suis parti 6 mois garder 4 adolescents aux États-Unis comme garçon au pair et j’ai enchaîné l’année suivante sur 6 mois en Erasmus en Espagne. 

Ces 2 séjours ont changé ma vie et m’ont permis de comprendre qu’il existait d’autres façons de penser, pas meilleures ou moins bonnes. Mais différentes. C’est à partir de là que j’ai commencé à rêver de voyager et parcourir le monde. 

En travaillant à l’usine en job d’été, j’ai côtoyé des personnes qui travaillaient depuis plus de 20 ans en 3/8 et passaient leur temps à se plaindre de leurs conditions de vie difficiles. 

J’ai compris que je ne voulais pas subir ma vie et que cela ne servait à rien de se plaindre en espérant un changement. Le changement doit venir de soi-même et des choix que l’on prend et que l’on met en application chaque jour.  

Quand j’ai commencé dans le monde du travail après mes études (Bac+3), j’ai vu des gens passer leur journée au bureau et dédier leur vie à une société, pour finalement être virés du jour au lendemain. J’ai décidé de travailler pour vivre et ne jamais vivre pour travailler. Encore moins pour quelqu’un avec qui je ne partagerais pas les mêmes valeurs. 

Malgré ça, je me suis laissé emporter par le système. Chaque année qui a suivi, j’ai eu une promotion interne. 

Je suis passé en 5 ans, du service client dans un mail center à directeur de clientèle à la régie pub. 

J’ai compris qu’en bossant avec rigueur, le sourire et en fournissant “l’extra mile” que l’on ne t’avait pas demandé, cela faisait toute la différence pour tirer son épingle du jeu. 

À 25 ans, j’étais cadre et je gagnais très bien ma vie. Pourtant je n’avais quasiment pas fait d’études et ce genre de job était normalement réservé aux diplômés d’école de commerce.

Mais ma vie n’avait jamais été aussi vide de sens. 

J’étais allé au bout de la promesse que la “société” et le modèle que mes parents m’avaient inculqué (c’est normal, c’est le seul qu’ils connaissaient) : sécurité, bon job, stabilité, fuir les risques. 

Mais, je n’étais pas heureux. 

Ce modèle-là, moi, il ne me correspondait pas et j’en avais la preuve.

LE PREMIER JOUR D'UNE VIE QUI ME RESSEMBLAITJe suis parti réaliser mon rêve !

Alors un jour, j’ai décidé de tout quitter pour écouter mon instinct et réaliser mon plus grand rêve : faire le tour du monde pendant un an ! 

Je ne me suis jamais senti aussi épanoui, libre et heureux. Je comprenais enfin ce que voulait dire “vivre en écoutant son instinct” et les bénéfices que cela engendre naturellement. 

Cela m’a aussi permis de me réconcilier avec le genre humain. J’ai compris que l’homme n’était pas mauvais, au contraire ! C’est la société et la concentration de gens qui le rend ainsi. 

J’ai aussi eu la preuve une fois de plus, qu’il suffit de se donner à fond de façon positive et d’être patient pour atteindre ses rêves… en particulier quand on est au fin fond de la Papouasie, l’eau jusqu’aux genoux à devoir marcher encore 3 jours vers la ville la plus proche malgré des soucis physiques. Tout est dans la tête.

LE DÉBUT DE LA VIE DONT JE SUIS FIERVivre de ma passion

À mon retour du tour du monde, avec la preuve que tout était possible, j’ai décidé de vivre de ma passion du voyage. J’ai aussi vu un signe dans le fait d’avoir été primé meilleur blog voyage de l’année. 

C’était en 2012, blogueur n’était pas un vrai job et le mot influenceur n’existait même pas. 

J’ai donc retiré ma candidature en pré-sélection d’un poste chez le concurrent de mon ancienne société, pour tenter ma chance et me focaliser à 200 % sur ce nouvel objectif. 

J’ai d’abord traversé une période très stressante. 

Je suis passé d’une vie où je savais combien, quand et comment je gagnais mon salaire à : je ne sais pas comment, ni combien, ni quand je vais gagner de l’argent. 

Cela m’a fait comprendre qu’en étant passionné chaque jour par ce que l’on fait, un jour sans s’en apercevoir, à force de régularité et de conviction, on peut réaliser ses rêves et même devenir un des référents dans son domaine. 

Je n’avais plus rien, mais je n’ai rien lâché. J’ai dormi pendant plus d’un an sur le canapé de deux potes pour me concentrer à fond sur mon objectif et dépenser le moins possible. 

Au bout de 2 ans, j’ai réussi à avoir le job de mes rêves, un job qui n’existait même pas. 

Je suis devenu influenceur professionnel. 

Mon métier était de parcourir le monde et donner à un maximum de gens l’envie de voyager à travers mes vidéos, mon blog, mon podcast « Je t'emmène en voyage » et mes posts sur les réseaux sociaux. 

Sans m’en rendre compte, ma passion et ma régularité au travail m’ont propulsé pendant plusieurs années au rang d’Influenceur Voyage numéro 1 en France. 

Elles allaient devenir les deux qualités qui, depuis, guident ma vie professionnelle.

LES LEÇONS IMPORTANTES QUE J’AI RETENUES

Mes ruptures amoureuses m’ont aussi appris avec douleur et tristesse que l’exaltation d’un métier passion, peut se retourner contre nous, quand on ne prend pas du recul sur soi-même et son quotidien. 

J’ai appris dans la douleur qu’il est totalement contre-productif d’être stressé et taciturne. Cela met sur soi et son entourage une pression insupportable. 

C’est en fait, quand tu lâches prise, que tu te donnes à fond avec conviction et sourire et que tu fais confiance en la vie que les événements les plus incroyables et inattendus arrivent. 

4 ans après le début de ma carrière d’influenceur voyage, je rencontre un peu par hasard, mon ami vidéaste Loris Monteux. On a ensuite parcouru le monde ensemble pendant 3 ans, en alliant nos 3 passions : le voyage, la vidéo et le partage. Notre duo m’a propulsé encore plus haut dans ma position de référence incontournable chez les influenceurs voyage. 

Après avoir réalisé mes plus grands rêves (créer un projet humanitaire, présenté une émission de télé sur France 5, nager avec des baleines et bien d’autres), j’ai commencé à perdre ma flamme intérieure. 

La vie m’a rappelé qu’elle se vit par chapitre. 

Quand on arrive au bout d’un chapitre, il faut savoir passer au suivant pour être plus en phase avec soi-même. 

Alors que j’étais encore au top de ma position d’influenceur voyage en France, j’ai arrêté mon job de rêve du jour au lendemain au bout de 7 ans. 

Je voulais être mon meilleur exemple et rester à mes valeurs : Dépassement de soi, respect de la Nature, humilité, Liberté, Esprit d’équipe, Loyauté. 

Or là, je ne respectais plus les 2 premières. 

J’étais tellement à l’aise dans l’improvisation permanente, même quand il s’agit de passer une journée avec une ethnie au fin fond de la forêt équatoriale ou traverser un fleuve en pirogue…que je ne me sentais plus grandir (mais j’ai juste profité).  

Et niveau respect de la Nature, au vu de la situation actuelle et de l’impact du tourisme mondial, je ne savais plus si ce que je faisais était bien ou mal (même si j’ai toujours prôné un tourisme responsable et au plus proche des populations locales).  

J’ai donc tout arrêté et je suis parti louer une maison pendant 3 mois à Bali en invitant des amis et des potes entrepreneurs pour créer mon auto-incubateur de changement de vie.

J’ai compris là-bas qu’il fallait parfois savoir prendre du recul, se reposer même quand on adore ce qu’on fait. J’ai donc pris le temps d’acquérir de nouvelles compétences pour pouvoir réellement évoluer et ne pas stagner. 

Cela m’a surtout rappelé les 2 choses les plus importantes pour moi dans la vie : 

  1. Suivre mon instinct 
  2. Appliquer ma recette du bonheur : aimer, être aimé, apprendre & rire

Et surtout, cela m’a permis de trouver ma nouvelle mission de vie. 

Aujourd’hui, j’aide les gens à valoriser leurs talents pour pouvoir révéler leur plein potentiel et avoir le métier et la vie dont ils rêvent. Je suis expert et conférencier en Personal Branding et stratégie de création de contenu.  

J’ai besoin que ma vie soit une perpétuelle aventure qui me pousse à apprendre chaque jour et me permette de toujours me remettre en question. 

J’ai surtout besoin que mon job ait un impact positif sur la planète et les gens. 

Cela n’a pour moi aucun sens de gagner de l’argent et avoir une vie de rêve, si mon métier n’aide pas les gens à obtenir la même chose.

CE QUE JE T’INVITE À RETENIR DE TOUT ÇA

Si je t’ai partagé ma vie de ma façon aussi intime, c’est pour plusieurs raisons simples et importantes :

Comment on gère bien son image ?

Si tous ces sujets t’intéressent et que tu souhaites en savoir plus, je t’invite à aller voir mes formations en ligne. Plusieures sont gratuites et en accès libre ! Ça devrait répondre à la plupart de tes besoins sur le sujet. 

Si tu es encore indécis et que tu ne sais pas trop où tu en es, rejoins ma communauté Newsletter. Je partage régulièrement et gratuitement des contenus qui pourront t’aider à avancer dans la bonne direction.

La Team Vizeo

Alex Vizeo

Le chef d'orchestre

Celui qui transmet les idées, connaissances et valeurs. Je suis le catalyseur qui aide à révéler et exploiter le plein potentiel des gens, que ce soit au sein de ma team ou de la Vizeo Academy.

Peet

L'expert

Marketing digital et SEO sont mes 2 passions. J’apporte mes idées et mon expertise pour que la team Vizeo et la Vizeo Academy atteignent leurs objectifs.

Fanny

L'architecte

J’aime quand c’est carré et bien organisé. En tant que directrice de projet digital, je m’assure que toutes les actions de la team Vizeo vont dans le bon sens et sont accomplies en temps et en heure.

Robin

Le troisième oeil

Mon rôle de chef de projet et de responsable du service client m’amène à être dans l’opérationnel au quotidien et j’adore ça ! J’ai toujours un œil qui traine pour repérer les incohérences.

Jo

Le copywriter

Tu vois Don Draper dans Mad Men ? Tout pareil ! Sans les drogues, l’alcool et le chapeau ! En tant que copywriter, je m’occupe de rédiger tous les textes de nos pages ainsi que nos emailing.

RÉCOMPENSES

trophee influenceur voyage alex vizeo
Influenceur Voyage préféré des français 2014
Trophée de la meilleure vidéo touristique “catégorie influenceur” 2019
Golden blog Awards 2011
golden blog awards logo
Travel D’or “Meilleur influenceur voyage” 2017
travel or