Skip to content
comment arreter de se comparer aux autres

Mes 10 astuces pour savoir comment arrêter de se comparer aux autres

Si tu lis cet article, c’est qu’il t’est déjà arrivé de te comparer aux autres. À l’ère des réseaux sociaux, les projets personnels et professionnels de chacun sont de plus en exposés et peuvent être source de comparaison. Mais attention, se comparer aux autres risque de te bloquer dans ton avancée en te créant des barrières mentales inexistantes

Dans cet article, je te livre mon top 10 de techniques pour apprendre comment arrêter de se comparer aux autres, dans ta vie privée comme dans ton business. 

1. Apprendre à se connaître 

« Connais-toi toi-même » comme disait notre ami Socrate. Ça parait simple dit comme ça, mais c’est parfois l’apprentissage d’une vie.

Avant de regarder vers les autres et ce qu’ils font, il faut d’abord que tu saches qui tu es. Quelles sont tes valeurs, ce que tu veux dans la vie, quels sont tes objectifs, ta façon de voir les choses. En apprenant à te connaître, tu pourras mieux comprendre quelle direction tu souhaites donner à ta vie.

De là, tu verras rapidement qu’il n’y a pas de sens à se comparer à quelqu’un qui n’a pas la même vie que toi, tout simplement, car il n’est pas toi. Lorsqu’on se compare, c’est comme si on supposait qu’on avait tous le même vécu, les mêmes atouts et faiblesses, etc. alors que c’est totalement faux. 

2. Prendre conscience de ses forces 

Dans la lignée du point précédent, apprendre à te connaître te permettra d’identifier tes forces

Chacun est bon dans un domaine : là où certaines personnes vont avoir des facilités, tu auras peut-être des difficultés. À l’inverse, tu dois absolument apprendre à déceler tes forces, car tu en as. Il y a forcément quelque chose que tu sais faire mieux que les autres, peut-être même sans t’en rendre compte. 

Que ça soit ta capacité d’écoute, ta facilité à écrire, analyser, ton aisance relationnelle, ta sensibilité, peu importe la nature de la compétence, tu as une force en toi que les autres n’ont pas. Pour t’aider, je te conseille d’échanger avec tes proches pour leur demander comment ils te voient. 

3. Comprendre que chaque personne est unique 

Alors ça, c’est la base de la base. Ce principe s’applique dans tous les domaines, et s’il était admis de tous, personne ne chercherait à se comparer aux autres. C’est un peu ce que je te disais dans le premier point. 

Nous sommes tous uniques, chacun a son vécu, ses expériences, ses croyances et ses valeurs. En prenant ça en compte, chacun serait plus focus à vivre sa vie comme il le souhaite, sans essayer de répondre aux objectifs d’autres personnes. 

4. Travailler sa confiance en soi

Souvent, la comparaison avec quelqu’un d’autre vient d’un manque de confiance en soi. Probablement du fait que tu n’as pas pris le temps de te connaître et d’identifier tes atouts. Et le risque, quand on ne connaît pas ses forces, c’est de se focaliser sur ses faiblesses 

Une fois que tu as pris conscience de tes forces et de ta différence, tu vas devoir apprendre à les aimer. Travailler sa confiance en soi peut être un long process, mais tu vas voir, ça va radicalement améliorer ta vie et ta façon de voir les choses.

Il est vraiment important que tu veuilles avoir une meilleure estime de toi, et tu verras que tu réaliseras beaucoup plus de choses, et avec facilité. On ne se compare que quand on pense être « en dessous » de la personne à laquelle on se compare. Alors qu’il n’y a en fait aucune autre échelle d’évolution que celle qui t’est propre : tu es la seule personne avec qui tu peux te comparer

5. Arrêter de chercher la perfection 

Passons à la 5ème astuce pour trouver comment arrêter de se comparer aux autres. Tu l’auras sans doute remarqué, les réseaux sociaux ont tendance à valoriser la perfection. La plupart des gens ne cherchent qu’à montrer des moments de vie ou des scènes avantageuses. Le risque ? Que les internautes se comparent à des images artificielles

Alors qu’en fait… La perfection n’existe pas. Il ne s’agit que de standards que TU imagines. Le problème quand on cherche la perfection – au-delà du fait qu’on ne la trouve jamais – c’est qu’on risque de passer à côté de beaucoup de choses, par peur de ne jamais faire ou être assez bien. 

L’important est d’accepter ses échecs et d’apprendre du chemin parcouru, quel que soit le résultat final. À force d’être trop dans le mental, à rechercher la « perfection », tu passes à côté de l’action. Et c’est grâce à l’action que tu réussiras à changer les choses

6. Faire une pause sur les réseaux sociaux 

Si les réseaux sociaux sont le nid de beaucoup de mises en scène de pseudo perfection, la solution pour t’aider à ne plus te comparer, c’est simplement de faire une pause. Supprimer l’app, couper tes notifs, désactiver momentanément ton compte, c’est toi qui vois. 

On va parfois sur les réseaux sociaux de manière automatique, à peine réveillé ou lorsqu’on a un temps mort. Et on scroll sans réfléchir. C’est là qu’arrive le danger : tu risques, sans te rendre compte, de te comparer à quelqu’un dont tu ne connais pas la vie, et surtout, dont tu connais de lui/elle, uniquement ce que cette personne veut te montrer

Bref, si tu penses qu’ils sont une grosse source de comparaison et qu’ils t’apportent à un moment donné plus de négatifs que de positifs, prends du temps pour toi et déconnecte-toi de tes réseaux sociaux ! 

concentration techniques alex vizeo

7. Pratiquer la gratitude 

Si tu te surprends à trop te comparer et que cela te bloque dans tes actions ou dans ta vie, essaie de te focaliser sur les choses positives de ta vie

Ce qu’on appelle la gratitude, c’est le fait d’être reconnaissant envers toi-même pour qui tu es et ce que tu as. Si tu as déjà réussi à prendre conscience de tes forces, visualise-les, chéris-les dans tes moments de doute (mais quand ça va aussi !). 

Ralentis, concentre-toi sur toi. Pratiquer la gratitude te permet de faire la part des choses et de voir ce qui t’entoure avec un œil plus positif. 

8. Savoir ce qui te déclenche la comparaison 

Si tu prends le temps de réfléchir à ce qui déclenche ces moments de comparaison, tu pourras facilement voir qu’il est très souvent possible de l’éviter. Qu’est-ce qui génère en toi l’envie ? Qu’est-ce qui t’amène la majorité du temps à te comparer : les magazines, les réseaux sociaux, les autres médias ? Dans ces cas-là, facile, tu n’as qu’à limiter tes contacts avec ces supports (cf, point 6.). 

Il est aussi possible que ce soit des personnes de ton entourage. S’il s’agit d’une comparaison « subie », dans le cas où ce sont des personnes qui te comparent à d’autres, et que ça te fait sentir mal, c’est plus compliqué. Tu peux prendre tes distances avec les personnes de ton entourage qui ne t’apportent pas de sentiments positifs, ou travailler ta confiance en toi de telle sorte à ce que ces comparaisons extérieures ne t’affectent plus. 

Si ce sont des personnes auxquelles tu te compares toi-même, car tu les envies, je te donne rendez-vous au point 9. 😉 

Et enfin, je t’invite à lire l’article du blog Lumerys qui traite du sujet de la comparaison en y abordant un aspect sociétal et culturel. Ils nous montrent que sans forcément nous en rendre compte, nous avons grandi dans une société qui prônait la comparaison. 

9. Accepter de s’inspirer plutôt que de se comparer aux autres 

Voici ma 9ème astuce pour savoir comment arrêter de se comparer aux autres. Si tu as réussi à accepter le fait que nous sommes tous différents et que la réussite des uns n’est pas incompatible avec ta propre réussite, alors tu pourras apprendre à transformer ton envie en inspiration.

Lorsque tu te trouves dans une situation d’envie vis-à-vis d’une autre personne, demande-toi ce que tu envies réellement. Que veux-tu que cette personne a ? Que peux-tu faire TOI pour atteindre ce que tu souhaites, qui est similaire à ce que cette personne a ?

Rappelle-toi, ce n’est pas parce que quelqu’un a réussi que ça t’enlève de la valeur, le monde est grand, il y a de la place pour toi. Entoure-toi de personnes qui te font te sentir bien, qui sont inspirantes et tu verras, c’est tellement plus relaxant de pouvoir se réjouir du succès des autres plutôt que de les envier.  

10. Prendre de la hauteur 

Et enfin, la solution la plus globale pour trouver comment arrêter de se comparer aux autres, c’est de prendre de la hauteur. Lorsque tu sens que tu es dans une situation inconfortable, prends le temps de faire une pause et de voir la situation d’un regard extérieur.

Ça permet de prendre conscience que lorsqu’on est dans une situation de comparaison, on est plus concentré sur la vie d’un autre plutôt que sur la sienne, et là y a un réel souci. 

Comme je te le disais plus haut, la seule personne à qui tu pourrais te comparer, c’est toi-même. Mais toujours avec bienveillance et dans le but d’observer le chemin accompli, de te féliciter des réussites et d’apprendre de tes échecs. 

Conclusion sur Comment arrêter de se comparer aux autres

Ces quelques conseils devraient t’aider à voir comment arrêter de se comparer aux autres. Ne sois pas trop dur avec toi même, car c’est un travail qui prend du temps, mais prends en note ces 10 points, et essaie de les pratiquer dès qu’une situation inconfortable se présente. 

Alors, ne cherche plus à changer pour ressembler à quelqu’un. Mais cherche à t’améliorer dans ce que tu fais, et dans ce que tu es. Inspire-toi des autres et de leurs succès et vise la meilleure version de toi-même, pas celle d’une personne autre que toi ! 

écrit par

Alex Vizeo

Je suis expert en Personal Branding (je t’explique ce concept dans mon Ebook gratuit) et stratégie de création de contenu. Ma passion pour l’aventure et la liberté m’ont permis d’être influenceur voyage pro pendant plus de 7 ans et de rester, à l’aide de ma méthode H8 (accès gratuit ici), dans le top des influenceurs voyage français.

Table des matières

Pas encore de commentaire, soit le premier à donner ton avis.


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.