Skip to content
rediger titre accrocheur original percutant

Comment rédiger un titre accrocheur et percutant (sans être putaclic) ?

Parmi les millions de contenus disponibles sur la toile, il est parfois difficile de sortir du lot. Et même le meilleur article du web risque de tomber aux oubliettes sans un titre accrocheur, qui donne envie de cliquer ! Malgré tout, écrire des titres percutants ne s’improvise pas : dis-toi que tu n’as que quelques secondes pour attirer l’attention de tes prospects. Alors, comment rédiger des titres accrocheurs qui génèrent du trafic, sans être non plus putaclic ? Petit tour d’horizon des méthodes qui marchent ainsi que de plusieurs idées et exemples de titres pour s’inspirer ! 

Pourquoi écrire des titres accrocheurs ?

Trop souvent négligé, le titre revêt pourtant une importance capitale sur la visibilité et le référencement d’un contenu web. Ces quelques mots sont les premiers éléments que voient les internautes, il faut donc qu’ils soient les plus captivants possibles ! 

Car tu as beau avoir créé le contenu du siècle, s’il a un mauvais titre, personne ne cliquera dessus. Rédiger un titre accrocheur va alors te permettre d’éveiller la curiosité du lecteur et de l’inciter à aller voir ce qu’il se cache derrière. 

Qu’il s’agisse du titre d’un article de blog, d’une page fixe ou encore d’un email, il joue ainsi un rôle essentiel pour attirer du trafic et des clics sur ton site web, et accroître ton taux de conversion. 

idee titre accrocheur

Les méthodes incontournables pour rédiger un titre accrocheur

Passons maintenant à la méthode à suivre pour rédiger un titre original et accrocheur. Comme tu vas le voir, il existe différentes techniques pour générer des idées de titre sympas !

Connaître son buyer persona

Comme souvent en marketing, tout commence par l’identification et la compréhension de sa cible. Connaître les besoins et les attentes de ton buyer persona est la base de tout ! En effet, comment trouver un titre accrocheur si tu ne sais pas à qui tu t’adresses ? 

Réfléchis donc à ta cible idéale : Qui est-elle ? Que veut-elle ? Quelles sont ses valeurs ? Son principal problème ? Répondre à ces questions va te permettre de mieux cerner le profil de tes prospects et d’ajuster l’intonation et la forme de ton titre selon leur comportement habituel. 

Jouer sur l’émotion pour écrire un titre accrocheur

N’importe quel pro du copywriting te le dira, l’émotion est un levier de poids pour susciter l’intérêt du lecteur. On l’enclenche pour rédiger des pages de vente, des descriptions de produit, de la pub… mais aussi pour écrire des titres accrocheurs !

L’idée est de provoquer un état émotionnel assez fort pour interpeller le lecteur et le convaincre à cliquer. Cela peut être de la joie ou de l’excitation, mais aussi des émotions inattendues comme de la surprise, de la colère ou encore de la peur. D’ailleurs, des études ont montré que des titres à connotation négative généraient parfois plus de résultats que des intitulés positifs : à tester !

Utiliser des mots puissants

Une autre méthode assez efficace est d’employer des mots et des adjectifs dits puissants. En web marketing, on entend par là des termes forts, qui touchent la corde sensible du lecteur. En voici quelques exemples en vrac, selon ce que l’on souhaite évoquer :

  • Curiosité : passionnant, étonnant, incroyable, rare
  • Bénéfice financier : rentable, gratuit, abordable, économique
  • Qualité et supériorité : meilleur, exceptionnel, innovant, révolutionnaire
  • Confort : simple, pratique, facile, accessible, fiable, connu

Attention quand même à utiliser les superlatifs avec modération et sans excès, au risque de paraître racoleur.

Éviter les fausses promesses

En parlant d’avoir l’air racoleur, n’oublie pas qu’un bon titre est avant tout un titre honnête et exact. Il doit absolument refléter le contenu de ton article de blog et créer des attentes auxquelles tu es capable de répondre. Rappelle-toi en effet que les lecteurs sont méfiants par nature.

Ils ont appris à flairer les formules mensongères, qui promettent monts et merveilles. Il est donc essentiel de les respecter et ne pas les décevoir avec une promesse dans le vent. Sans quoi, tu vas vite être perçu comme un “vendeur de rêve” sans aucune crédibilité, qui écrit des titres putaclics. 

Choisir une requête clé

Un titre accrocheur doit également contenir des mots-clés pensés de façon stratégique. C’est tout d’abord indispensable en matière de référencement naturel, afin que l’algorithme comprenne le sujet de ton article et puisse le placer en bonne position. 

Mais inclure une expression clé sert aussi à simplifier l’expérience du lecteur. Celui-ci doit pouvoir scanner rapidement l’intitulé et savoir tout de suite si le contenu correspond bien à son intention de recherche. Le tout est de trouver un juste milieu entre un titre optimisé pour le SEO mais qui reste attirant pour les humains. 

Privilégier les titres clairs et concis 

En un mot : simplicité. Fais des titres courts, qui vont droit au but : ils n’en seront que plus impactants. Les experts disent que la longueur idéale d’un titre est de 6 à 8 mots : juste assez pour comporter des éléments intéressants, mais qui reste bref et simple à lire. Garde en tête que chaque mot compte et doit apporter quelque chose au lecteur.

Pense aussi au SEO et à la visibilité sur les moteurs de recherche. On recommande en général de ne pas dépasser 65 caractères espaces compris pour éviter que Google ne tronque le message. Si tu as un doute, tu peux facilement vérifier sur un simulateur de SERP que l’intitulé apparaît bien en intégralité dans la page de résultats. 

exemple titre accrocheur

Autres astuces efficaces pour créer un titre accrocheur

Voilà donc pour les stratégies les plus importantes, à appliquer constamment pour faire des titres accrocheurs. Mais il existe aussi de nombreuses autres astuces qui ont fait leur preuve, notamment :

  • Sur le même principe, formuler tes titres d’articles de blog sous forme de top ou de classement : “Les 10 meilleurs outils pour…”. Ce format en liste est très apprécié pour sa lisibilité. 
  • Tourner sa phrase en tant que question, en commençant de préférence par “comment”, qui est l’une des formules les plus recherchées sur Google. Elle promet d’apporter une solution à un problème spécifique.
  • S’amuser avec les figures de style comme la métaphore, l’énumération et la comparaison pour un titre original et attrayant.
  • Utiliser le vouvoiement et s’adresser directement au lecteur à la forme impérative afin qu’il se sente impliqué et qu’il ait envie de passer à l’action.
  • Abuser sans limite des mots rassurants comme “conseils”, “secrets”, “astuces”, ”étapes”, “guide complet”, qui offrent une explication détaillée.
  • Essayer la méthode du camel case. Il s’agit de mettre une majuscule à chaque mot du titre afin de le faire ressortir davantage parmi les autres résultats des moteurs de recherche.
  • Rédiger des intitulés sous forme de témoignages afin d’appuyer la crédibilité et l’autorité du contenu. Tu peux par exemple mentionner l’expérience d’une personnalité connue, d’un expert ou encore d’une personne lambda ayant réussi à atteindre ses objectifs.

Conclusion sur comment écrire un titre accrocheur

Tu es maintenant paré pour écrire des titres accrocheurs, auxquels tes prospects ne pourront pas résister ! Consacres-y le temps qu’il faut : un bon titre marketing se travaille tout autant que l’article qu’il introduit. N’hésite pas non plus à faire des tests et à modifier les titres des articles qui font le moins de clics. Analyse ensuite les performances et note les formules qui fonctionnent le mieux sur tes lecteurs !

Table des matières

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *