Skip to content
brown out conseil que faire

Brown out, quand la perte de sens au travail entraîne la démotivation

Si aujourd’hui tout le monde connaît le burn out, le brown out, lui, a fait son apparition plus récemment dans le monde du travail. Ce mal-être, caractérisé par une perte d’intérêt et de sens dans ses tâches professionnelles, est de plus en plus fréquent parmi les salariés de diverses entreprises.

Tu ne te reconnais plus dans ton boulot et il t’arrive souvent de te demander ce que tu fais là ? Tu as du mal à trouver la motivation de te lever le matin ? Alors tu souffres peut-être de brown out ! Pour t’aider à y voir plus clair, on décortique la définition de brown out, ses symptômes et les solutions pour s’en sortir !  

En BONUS, je te donne aussi accès gratuitement à mon test « J’reste ou j’me barre » pour que tu puisses enfin savoir si tu dois ou pas changer de job.

Brown out, burn out, ou bore out ?

Ces dernières décennies, les études sur la psychologie et le bien être au travail ont mis en lumière différentes pathologies. Parmi elles, le burn out, le bore out et bien sûr le brown out. À ce stade, tu as peut-être du mal à cerner les différences entre ces trois termes : commençons donc par là ! 

Burn out

Le plus connu de tous est évidemment le burn out. Si on en entend beaucoup parler en ce moment, sache que ce ​​phénomène n’est pourtant pas si récent ! Il est en effet apparu dans les années 60, avant d’être conceptualisé en 1975 par un psychanalyste américain.

Le burn out est un syndrome d’épuisement professionnel lié à un métier très exigeant psychologiquement et/ou physiquement. Il résulte souvent d’une charge de travail trop lourde, de longues heures, de la pression ou d’un comportement toxique d’un supérieur hiérarchique, etc.

Bore out

Plus récent, le bore out se traduit plutôt par un ennui profond au travail. De l’anglais bore, “s’ennuyer”, ce terme a fait son apparition dans les années 2000. Si elle reste moins répandue que le burn out, cette pathologie s’est peu à peu popularisée dans la sphère professionnelle. 

Alors que ce dernier se déclenche dans la plupart des cas à cause d’une surcharge de travail, le bore out, lui, résulte de la situation inverse. La personne souffre ici d’une sous charge de travail, conduisant à un manque de stimulation mentale, et donc à un ennui chronique. 

brown out definition

Qu’est-ce que le “brown out” ? Définition

On en arrive donc maintenant à la définition du brown out. En anglais, brown out désigne en fait une panne électrique, une chute de tension. Cette expression est donc une sorte de métaphore représentant une baisse d’énergie causée par le vide, la vacuité de son quotidien professionnel. 

À la place d’un sentiment d’ennui ou d’épuisement, on ressent ici une immense perte de motivation et de sens au travail. Le brown out est intimement lié à ce que l’anthropologue américain David Graeber décrit comme les bullshits jobs, les “jobs à la con”.

Il entend par là les métiers pour lesquels les travailleurs ont du mal à trouver du sens, à comprendre la réelle utilité de leur rôle. Typiquement, on pense à des personnes passant leurs journées derrière un écran d’ordinateur, ensevelies sous les tâches répétitives et aliénantes. 

Mais le brown out peut bien sûr toucher tous les secteurs. Le trait commun étant cette impression de ne servir à rien, de ne rien apporter à son entreprise ou à la société. Dans son livre sur le sujet, le Dr François Baumann a même écrit que 54% des salariés souffriraient de brown out en France !

Quels sont les symptômes du brown out ?

Pour savoir si on souffre ou non d’un brown out, il faut d’abord apprendre à en identifier les symptômes. Si certains sont évidents, d’autres sont plus insidieux et moins visibles si on ne s’y penche pas réellement dessus. Le plus souvent, un brown out se manifeste de la façon suivante :

  • Un fort sentiment d’absurdité et d’incompréhension ; 
  • Un manque de motivation et un désintérêt pour son emploi ;
  • Une sensation profonde de vide, de lassitude ;
  • Un désengagement progressif avec son travail ;
  • Une perte d’attention dans l’exécution de ses tâches ;
  • Un repli sur soi-même et une dégradation de ses relations ;
  • Une constante négativité, perte de son sens de l’humour ;
  • Une forte remise en question d’ordre professionnel ;
  • Du stress et de l’anxiété à l’idée de se rendre au travail ;
  • Dans les cas les plus extrêmes, une dépression.

Si tu te reconnais dans l’un ou plusieurs de ces symptômes, c’est sûrement le signe que le brown out te guette

Si tu n’es pas certain d’être en brown out, prends 5 minutes de ton temps et passe mon « J’reste ou j’me barre ». J’ai conçu ce test en 19 questions pour te permettre de savoir si tu dois ou pas quitter ton job actuel.

brown out symptomes

Comment se sortir du brown out ? 

Même si elle n’est pas reconnue en France officiellement comme une maladie, la souffrance liée au travail n’est pas à prendre à la légère. Quelle qu’en soit la cause, ce mal être peut avoir des répercussions très néfastes sur sa santé mentale et même physique. Si tu penses être atteint de brown out, voici quelques conseils pour t’aider à t’en sortir. 

Faire le point sur sa vie pro et perso

La première chose à faire absolument dès l’apparition des premiers signes du brown out est de prendre du recul sur sa situation. Poser un regard nouveau et objectif te permettra d’identifier d’où vient exactement ce sentiment de désillusion et quelles en sont les causes. 

Pour cela, le mieux est de faire un bilan de sa vie, aussi appelé une introspection. Pose-toi plusieurs questions pour essayer de comprendre ta souffrance et en parallèle mieux cerner tes envies, tes sources de bonheur et tes objectifs dans la vie.  

Perso, j’ai été en brown out. Après 10 ans à voyager autour du monde et à vivre mon rêve d’influenceur voyage j’ai rencontré une perte de sens et je suis rentré dans un processus d’introspection, pour trouver la nouvelle direction à donner à ma vie.

Toutes ces questions d’introspection je me les suis moi-même posées. Et c’est sur cette base que j’ai développé une méthode pour sortir de mon brown out et retrouver un métier idéal enfin aligné à ma mission de vie, mes valeurs et mes passions.

Cette méthode je l’ai appelée la Méthode Introspection. Et tu peux la découvrir en détail sur cette page. Je suis certain qu’elle peut toi aussi t’aider à faire le point sur ta vie.

Se reconnecter à ses valeurs

La méthode de l’introspection devrait également t’amener à te questionner sur tes valeurs, autrement les choses qui ont le plus d’importance pour toi. Par exemple, l’écologie, l’éducation, la famille, la liberté, l’alimentation saine… bref, tu vois l’idée !

Connaître tes valeurs est essentiel pour te construire une vie cohérente, épanouissante et porteuse de sens. Souvent, c’est comme cela que l’on prend conscience que son métier n’est en fait pas du tout aligné à ses valeurs, d’où l’arrivée du brown out. 

S’entretenir avec son employeur

Une fois ce cheminement personnel réalisé, une première piste peut être déjà d’en parler avec une personne de ton entreprise, que ce soit ton employeur ou le responsable des ressources humaines. Ouvrir le dialogue vous permettra peut-être de trouver une solution ensemble. 

Car parfois le problème ne vient pas forcément de l’entreprise elle-même, mais davantage à la nature des tâches qui te sont confiées. N’hésite donc pas à voir s’il y a la possibilité de te faire transférer à un autre poste, toujours adapté à tes compétences mais plus aligné avec tes valeurs et tes envies. 

Se lancer dans une reconversion

Enfin, si vraiment tu as l’impression de heurter à un mur face à tes dirigeants hiérarchiques, alors il ne reste plus qu’une seule solution : la reconversion ! Pour certains, la quête d’un métier plus épanouissant passe par l’entrepreneuriat, qui permet de se créer son métier de rêve sur-mesure : son métier passion !

Mais tu peux aussi tout à fait vouloir rester salarié, et juste changer de secteur d’activité. Bref, il n’y a pas de réponse toute faite, et chaque situation est différente. Dans tous les cas, je t’invite fortement à te faire accompagner dans ce processus de changement de vie. 

Le mot de la fin sur le brown out

Le brown out est donc un trouble sérieux : on se sent en permanence insatisfait, voire carrément déprimé. Si cette définition et ces symptômes font écho à ta situation, alors c’est qu’il temps de réagir : la vie est trop courte pour passer son temps à faire un travail dénué de sens ! Crois-en mon expérience : en faisant un réel travail sur soi et en menant des actions concrètes, chacun peut arriver à trouver sa véritable mission de vie

Tu hésites et tu ne sais pas si tu dois changer de métier ou pas ? Alors passe mon test GRATUIT en 19 questions, le test “Je reste ou j’me barre”. Il est en accès libre sur cette page.

Dois-tu changer de métier ?🤔


Ça te saoule d’aller au boulot ?
Ta motivation est en chute libre ?
T’as l’impression d’être coincé·e dans ta routine ?

Passe le test « J’reste ou j’me barre » en 19 questions
pour t’assurer de ne pas te planter dans ta vie pro
👇

écrit par

Alex Vizeo

Je suis expert en Personal Branding (je t’explique ce concept dans mon Ebook gratuit) et stratégie de création de contenu. Ma passion pour l’aventure et la liberté m’ont permis d’être influenceur voyage pro pendant plus de 7 ans et de rester, à l’aide de ma méthode H8 (accès gratuit ici), dans le top des influenceurs voyage français.

Table des matières

Pas encore de commentaire, soit le premier à donner ton avis.


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.