Skip to content
comment faire une newsletter

Comment faire une newsletter ? Les 9 étapes à connaître avant de rédiger

Quand on possède un site internet, un blog, ou n’importe quel type de business en ligne, créer une newsletter reste l’un des meilleurs moyens d’établir un lien avec sa communauté. Qu’il s’agisse de véhiculer un message pertinent, d’attirer du trafic sur ses autres réseaux ou de convertir des prospects en clients, cet outil marketing est d’une efficacité redoutable. Mais pour être sûr que sa newsletter soit un succès et accomplisse bien tous ses objectifs, il y a plusieurs points à connaître avant de la rédiger. Si tu veux savoir comment faire une newsletter percutante, je t’invite donc à lire ce guide qui te dévoile toutes les étapes à suivre !

Qu’est-ce qu’une newsletter et à quoi sert-elle ?

C’est quoi une newsletter ?

Commençons par les bases, en l’occurrence avec une petite définition de la newsletter ! Une newsletter (ou infolettre, mais ça sonne mieux en anglais), désigne tout simplement un type d’email marketing que l’on envoie de façon récurrente à une liste de contacts. 

Ces derniers sont inscrits avec leur accord à ta liste afin de recevoir un contenu spécifique lié à ta niche ou à ton entreprise. À savoir que la plupart des entreprises envoient leurs newsletters à une fréquence hebdomadaire ou mensuelle, mais il n’y a pas de règle absolue en la matière. 

Ce type d’outil convient aussi bien pour un blog, un média, une boutique e commerce ou encore une plateforme de services en ligne. En gros, n’importe quel site ou marque ayant une audience et donc des clients potentiels !

Que doit-elle contenir ?

L’avantage d’une newsletter, c’est qu’on peut y mettre un peu de tout ce qu’on veut dedans : conseils, actualités du secteur et de la boîte, partages venant d’autres canaux (articles de blog, vidéos, podcasts…), rappels et inscriptions pour des événements à venir, sortie de produits, etc. 

Mais attention, ça ne veut pas dire qu’elle doit faire office d’email fourre-tout sans aucune ligne directrice derrière ! En effet, pour faire une newsletter efficace, il est important de suivre une stratégie bien précise.

Pourquoi faire une newsletter ?

Personnalisable, peu coûteuse, et facile à créer grâce aux nombreux outils en ligne que l’on trouve aujourd’hui, la newsletter est un super moyen de communication. D’ailleurs, malgré la montée en puissance des réseaux sociaux, les emails restent encore les canaux n°1 pour vendre sur le web !

Créer une newsletter peut notamment t’aider à atteindre plusieurs objectifs, comme : 

  • Se positionner en tant qu’expert sur une thématique (c’est à dire ton personal branding) ;
  • Construire une relation de confiance avec ses abonnés ;
  • Les fidéliser au travers de contenus pertinents et utiles ;
  • Les diriger doucement vers des tunnels de conversion ;
  • Augmenter ses ventes et faire grandir son business.

Comment faire une newsletter percutante en 9 étapes clés 

Après cette parenthèse théorique, c’est l’heure de passer à la pratique. Voici donc comment créer une newsletter qui a du sens et optimiser ton taux d’ouverture !

#1. Définis des objectifs de campagne

Comme on l’a vu brièvement plus haut, une newsletter peut avoir plusieurs finalités selon ce que tu souhaites communiquer à tes destinataires. Avant toute chose, il est donc essentiel que tu prennes le temps de réfléchir à ce que tu cherches à faire avec cet outil. 

Fixe-toi un objectif principal qui te servira de fil conducteur pour rédiger tes newsletters. Cet objectif doit s’inscrire naturellement dans ta stratégie marketing globale. Pour cela, demande-toi pourquoi est-ce que tu souhaites créer une newsletter ? Est-ce que c’est pour :

  • Partager des conseils liés à ton activité pour consolider ta place d’expert ?
  • Promouvoir tes produits et communiquer sur tes dernières offres ?
  • Accroître ton taux de conversion et tes ventes ? 
  • Fidéliser tes contacts et bâtir une relation plus proche avec eux ? 
  • Augmenter le nombre de visites vers ton site web ou tes articles de blog ?
  • Développer la notoriété de ta marque et ton e-réputation ?

Bref, les possibilités sont nombreuses ! Mettre les choses à plat va te permettre d’avoir une vision beaucoup plus claire sur le type de contenu à mettre dedans, et sur la façon de le présenter (notamment au niveau du ton, du style ou encore de la mise en page). 

#2. Adapte le contenu de la newsletter à ta cible 

Faire une newsletter performante implique aussi de bien connaître sa cible. Le contenu doit non seulement correspondre à tes objectifs marketing, mais aussi aux attentes de ton audience. Si tu veux lui apporter de la valeur ajoutée, tu dois identifier ses besoins, ses défis et ses difficultés. 

Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Qu’espèrent-ils gagner en s’abonnant à ta newsletter ? Autant de questions à te poser en amont afin de déterminer quel type de message délivrer à tes contacts dans tes emails. 

Encore une fois, cela t’aidera à définir le ton à adopter par rapport à tes destinataires (amical, humoristique, professionnel…), et, de façon générale, la ligne éditoriale du mail.  

accroche newsletter engageante
Personnellement je tutoie mes abonnés dans ma newsletter et j’adopte un ton direct et convivial

Quelle que soit l’approche choisie, rappelle-toi de rester humain. Les lecteurs en ont aujourd’hui marre des démarches trop froides et commerciales. Ils veulent ressentir que ce sont de vraies personnes qui s’adressent à eux. Donc, sois naturel !

#3. Rends ton accroche engageante (objet et pre-header)

Comme souvent, les premiers mots que lisent tes destinataires vont conditionner si oui ou non ils auront envie de poursuivre leur lecture. Si tu veux accroître ton taux d’ouverture, il faut donc qu’ils soient assez percutants afin de les inciter à cliquer !

Dans le cas d’une newsletter, 3 éléments de texte attirent l’œil immédiatement : l’objet de l’email, le preheader et le nom de l’expéditeur. Savoir comment rédiger une newsletter implique donc de travailler ces différents éléments. 

comment faire une newsletter objet email parfait

L’objet de la newsletter a une triple fonction : capter l’attention des destinataires, les informer de son contenu, et leur donner envie d’ouvrir le mail. Fais aussi en sorte que le texte soit concis (50 caractères max) et ne contient pas de “spam words” (tu peux trouver une liste sur le web).

Le pre-header est le texte qui apparaît près de l’objet dans la boîte au lettre du destinataire. Il sert à donner un aperçu du contenu du mail, un peu comme une sorte de teaser ! Par défaut, l’outil emailing inscrit les premières lignes de la newsletter, il vaut donc mieux le paramétrer en amont.

Enfin, le nom d’expéditeur doit rester le même d’un email à l’autre. Tu peux mettre simplement le nom de ton entreprise si tu veux rester plutôt formel, ou bien un prénom pour une touche plus décontractée !

#4. Soigne le design pour créer une newsletter efficace

Après le fond, la forme ! Eh oui, si tu veux savoir comment créer une newsletter, tu dois aussi penser à son design et à la mise en page du texte. Heureusement, la plupart des logiciels d’emails proposent une grande variété de templates parmi lesquels il suffit de piocher. 

À savoir qu’ils sont souvent classés par thématique ou par objectif marketing pour te simplifier la tâche. Une fois que tu as choisi un modèle qui te plaît, personnalise-le avec l’identité graphique de ta marque : couleurs, logo, police de caractère, etc.

Il est important que le design soit à la fois ergonomique, attrayant et valorise le message que tu cherches à faire passer. Pour rendre tes newsletters les plus interactives possibles, n’hésite pas à inclure des liens URL, des images, des vidéos et des liens vers tes réseaux sociaux et ton site internet. 

Si tu as une sensibilité graphique, c’est ici que tu peux vraiment te faire plaisir visuellement ! Essaie d’être original et de te différencier de tes concurrents. Sinon, tu peux te contenter de personnaliser le template de la newsletter : simple mais efficace !

#5. Choisis le bon service de création de newsletter 

Comment faire une newsletter sans une solution de logiciel d’emailing ? La bonne nouvelle, c’est qu’on trouve aujourd’hui d’excellents outils sur le marché ! Mailchimp, Sendinblue, ActiveCampaign, GetResponse.. Bref, on ne va pas tous les citer mais tu as l’embarras du choix. 

Pour choisir le logiciel idéal, vois en fonction de tes besoins. Si tu es novice dans la création de newsletters, tu rechercheras sûrement une solution intuitive et simple à prendre en main. La plupart proposent des éditeurs en “glisser déposer”, ce qui facilite beaucoup la partie conception. 

D’autres critères importants sont le nombre de contacts et d’envois autorisés, les tarifs bien sûr, ainsi que la délivrabilité. Ce terme désigne la capacité du logiciel à délivrer le message dans la boîte du destinataire (sans qu’il atterrisse dans les spams). 

Enfin, sache que la plupart des logiciels de newsletter proposent des fonctionnalités complémentaires : création de landing pages et formulaires, marketing automation, gestion de la relation client (CRM)… Autant investir dans une solution tout-en-un qui te servira à faire plein de choses !

#6. Trouve le bon moment pour envoyer une newsletter

Un autre point auquel il faut penser lorsqu’on décide de créer une newsletter est la fréquence de diffusion. N’oublions pas que la caractéristique principale (et la force) de ce canal de communication est sa régularité.

Il faut donc que tu choisisses non seulement un rythme pour l’envoi de tes emails, mais aussi un créneau spécifique. Toutes les semaines, tous les 10 jours, tous les mois ? Le mardi matin, le vendredi soir ou le dimanche après-midi ? 

L’idée est d’instaurer un véritable rendez-vous avec ses abonnés. Dans l’idéal, ces derniers attendent à chaque fois avec impatience de recevoir ta newsletter dans leur boîte mail ! Pour cela, il va falloir t’adapter aux habitudes et au mode de vie de ton audience. 

Par exemple, si la majorité de tes abonnés sont des salariés de bureau, évite d’envoyer la newsletter au moment où ils sont au travail. Tu devras peut-être faire des tests pour voir ce qui fonctionne le mieux. Ou, encore mieux, demande leur tout simplement ce qu’ils préfèrent !

#7. Place des call to action de façon stratégique

Si tu veux espérer convertir tes prospects en clients via tes newsletters, il va falloir y inclure des call to action (CTA) ! Un call-to-action est un bouton ou un lien qui va rediriger tes abonnés vers une page afin qu’ils accomplissent une action : acheter des produits, s’inscrire à un événement, remplir un formulaire, lire un article… 

Afin de maximiser les chances que le lecteur clique sur ton lien, il est recommandé de mettre en valeur ton CTA. Pour cela, il existe différentes tactiques qui fonctionnent bien, comme le fait de le mettre dans une couleur différente du reste pour qu’il sorte du lot. 

Utilise également des verbes d’action comme “Inscrivez-vous” “Découvrez” “Achetez”, etc. Puissants et directs, ils sont très employés en publicité car ils incitent le prospect à agir. Enfin, dispose tes call to action dans des emplacements stratégiques de ta newsletter, là où ils sont les plus susceptibles d’être vus. 

call to action newsletter bouton action

#8. Pense à l’affichage mobile de la newsletter

Si tu as respecté le conseil numéro 5 (à savoir choisir un bon outil emailing) tu ne devrais pas avoir trop de soucis sur ce point. En effet, la plupart des logiciels disponibles actuellement proposent des modèles de newsletters responsives sur mobile.

Plutôt logique, quand on sait que plus de la moitié des internautes consultent aujourd’hui leurs emails depuis leur téléphone. Une newsletter mal optimisée sur mobile aura donc un taux de conversion absolument catastrophique : ce serait dommage !

Ceci dit, il y a quand même 2, 3 trucs à connaître pour optimiser la lecture d’une newsletter sur un smartphone. Déjà, soit le plus concis possible lorsque tu rédiges ton contenu : sur l’écran d’un mobile, le texte paraît beaucoup plus long que sur un ordinateur. 

De même, fais attention à la taille de la police que tu choisis : une taille trop petite risque de rendre le texte illisible. Et enfin, oublie les images trop volumineuses, qui plombent le chargement. 

analyser statistiques newsletter performance
Exemple de statistiques à suivre dans son tableau de bord newsletter

#9. Analyse les performances pour faire une newsletter 

Pour terminer, comme toute campagne marketing, on ne peut pas sauter l’étape de l’analyse des statistiques ! Dès que tu as créé et envoyé ta première newsletter, direction le tableau de bord de ton logiciel pour jeter un œil à ses performances. 

Tu y trouveras normalement un rapport complet avec de nombreuses données comme le taux d’ouverture, le taux de clics, de délivrabilité, le nombre de désinscriptions, etc. Effectuer ce suivi est essentiel pour que tu puisses ajuster ce qui ne va pas pour tes prochaines campagnes e-mailing. 

Conclusion comment faire une newsletter

Et voilà, en espérant que ce guide t’a aidé à y voir plus clair ! Ce sont selon moi des conseils incontournables pour savoir comment créer une newsletter performante et être sûr de répondre aux besoins de ses cibles.

écrit par

Alex Vizeo

Je suis expert en Personal Branding (je t’explique ce concept dans mon Ebook gratuit) et stratégie de création de contenu. Ma passion pour l’aventure et la liberté m’ont permis d’être influenceur voyage pro pendant plus de 7 ans et de rester, à l’aide de ma méthode H8 (accès gratuit ici), dans le top des influenceurs voyage français.

Table des matières

Pas encore de commentaire, soit le premier à donner ton avis.


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *